Articles

Photo du jour

038063
Visit Today : 18
Visit Yesterday : 33
This Month : 562
Total Visit : 38063
Your IP Address: 54.80.209.254
plugins by Bali Web Design

Venir en aide à Madagascar

 

 

Vos aides sont précieuses et nous manquons de médicaments

Un appel aux dons vous est lancé 

 

 

Type de médicaments recherchés pour combattre le fléau de la lèpre

 

La lèpre est une maladie chronique causée par le bacille Mycobacterium leprae. Les chiffres officiels montrent que plus de 213 000 personnes résidant principalement en Asie et en Afrique sont infectées, et que 249 000 nouveaux cas environ ont été notifiés en 2008.

M. leprae se multiplie très lentement et la période d’incubation de la maladie est d’environ cinq ans. Les symptômes peuvent n’apparaître qu’au bout de 20 ans.

La lèpre n’est pas très contagieuse. Elle est transmise par des gouttelettes d’origine buccale ou nasale, lors de contacts étroits et fréquents avec un sujet infecté et non traité.

Faute de traitement, la lèpre peut entraîner des lésions progressives et permanentes de la peau, des nerfs, des membres et des yeux. Un diagnostic précoce associé à un traitement par polychimiothérapie (PCT) restent les éléments clés pour éliminer la maladie en tant que problème de santé publique.

 

 

Ces trois antibiotiques constituent le traitement de référence de l'OMS. Cette association médicamenteuse détruit l'agent pathogène et guérit le malade.

La durée du traitement oscille entre 6 et 24 mois, selon la gravité de la maladie.

 

 

En cas de résistance et/ou allergie, on utilise :

 

 

        Paucibacillaire

        RMP 600 mg/mois (S) + DDS 100 mg/jour. Durée 6 mois

        Multibacillaire

        RMP 600 mg/mois (S) + CLO (300 mg/mois (S) et 50 mg/j) + DDS 100 mg/j. Durée 12 mois